Engagement pour la nutrition au Bénin : Tapis rouge au Préfet Christophe Mègbédji

260

L’homme n’est plus à présenter pour son activisme pour le bien-être des populations. Et à son endroit distinctions et reconnaissances vont bon train.

Alors maire de Klouékanmey, Christophe Mègbédji a caracolé plusieurs distinctions, « C’est le maire nutritionniste » le désigne-t-on affectueusement. Aujourd’hui Préfet du Couffo, les distinctions ne manquent de pleuvoir.

Le Ministre de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui, n’a pas tari d’éloges à son égard le mardi 09 octobre dernier au cours du lancement d’un projet visant à améliorer la situation nutritionnelle dans 6 communes du Bénin ; « C’est le pur produit de la conscience humaine » a-t-il indiqué.

Déjà en tant que maire, il sait sur quoi il faut agir pour le bien-être des populations, « Au moment où certains cherchent à travers les pistes, construire les murs pour se faire élire, il a relevé là un cas endémique de la malnutrition pour se venger autrement. » a déclaré le Ministre.

Très humble, le Préfet affirme qu’il ne s’agit que du sacre du Bénin quand ont dit qu’il a été distingué pour ses efforts dans les domaines de la nutrition. Dont l’un des tout récents prix a été  décerné en Côte d’ivoire.

Aujourd’hui préfet, ayant la charge d’arbitrer sur les projets pour faire développer les communes, le Préfet Christophe Mègbédji est à l’avant plan de toutes les rencontres qui ont trait à la question de la nutrition, au Bénin.

Car il n’est pas rare de remarquer comme l’a indiqué un récent rapport qu’il y a des communes qui sont des greniers en tous produits jumelés et qui constituent un territoire où la malnutrition des enfants de 0 à 5 ans est très élevée.

En quelque sorte des zones rouges avec une incidence de malnutrition chronique qui avoisine les 80%.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *