Déroulement hier des législatives : Plusieurs actes répréhensibles pour plomber le scrutin observés

250

Les élections législatives se sont déroulées hier dimanche 28 avril 2019, sur l’ensemble du territoire national comme prévu par le calendrier électoral.

Curieusement, n’ayant pas pu se conformer aux textes en vigueur, notamment le code électoral et la charte des partis politiques, les opposants ont mis à exécution leurs menaces et  ont empêché les béninois de sortir pour voter.

Contrairement à Cotonou et environs où le scrutin s’est déroulé dans un calme des grands jours, plusieurs actes répréhensibles ont été notés dans les fiefs de l’opposition.

La peur, les menaces, les intimidations et les violences de tout genre ont été observés.

Des forces de l’ordre ont été pris à parti par les opposants et une horde d’individus acquis à leur cause qui ont réussi à empêcher les béninois de sortir pour voter, semant des troubles dans des bureaux de vote à Parakou, Bantè, Savè, Tchaourou, Manigri…

Un spectacle désolant pour des gens qui aspirent diriger le pays, pendant que les populations ne demandent que des actes de développement.

Isaac KOFFI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *