Amélioration des privilèges des agents de santé ; La meilleure prise en charge sanitaire des Béninois une priorité (La redistribution de la richesse promise par le président Talon effective)

231

Amélioration des privilèges  des agents de santé ;

La meilleure prise en charge sanitaire des Béninois une priorité

(La redistribution de la richesse promise par le président Talon effective)

Le Président Patrice Talon

C’est désormais clair que la santé et le bien-être du peuple béninois préoccupe le gouvernement du Président Patrice Talon. En effet, soucieux d’une meilleure prise en charge sanitaire de ses concitoyens malades, le chef de l’Etat a décidé d’intéresser ces hommes et dames qui se sacrifient au quotidien  pour maintenir en vie, et  soigner leurs compatriotes.

A cet effet, le décret 2019-124 du 17 avril 2019, portant fixation des taux des indemnités de garde, d’astreinte et d’heures supplémentaires dans les formations sanitaires publiques, a été pris par le Président Patrice Talon.

Ce décret accorde des avantages aux agents de la santé du secteur publique qui les met à l’abri d’envier ceux du privé et mieux les motiver dans l’exercice de leur fonction de soigner et sauver des vies humaines.

Cette réforme salutaire  montre que le gouvernement Talon  a à cœur  la santé de ses concitoyens et la redistribution de la richesse nationale.

En attendant de toucher au salaire le gouvernement prend en compte un pilier important, source de motivation au niveau du corps soignant.

Preuve que la redistribution de la richesse promise par le président Talon est effective depuis son avènement.

Afin de satisfaire les agents de santé, l’administration Talon a mis la barre très haut. On note au titre des avantages du Décret 2019-124 du 17 avril 2019, portant fixation des taux des indemnités de garde, d’astreinte et d’heures supplémentaires dans les formations sanitaires publiques comme avantage :

 

Garde des jours ouvrés

 

– Personnel médical : 15 000 FCFA /jour ;

 

– Personnel paramédical : 6000 FCFA /jour ;

 

– Personnel administratif : 6000 FCFA /jour.

 

Garde des jours fériés et week-ends

 

– Personnel médical : 25 000 FCFA /jour ;

 

– Personnel paramédical : 8000 FCFA /jour ;

 

– Personnel administratif : 8000 FCFA /jour.

 

Astreinte des jours ouvrés

 

– Personnel médical : 7000 FCFA /jour ;

 

– Personnel paramédical : 3000 FCFA /jour.

 

Astreinte des jours fériés et week-ends

 

– Personnel médical : 10 000 FCFA /jour ;

 

– Personnel paramédical : 4000 FCFA /jour.

 

Rappelons qu’il s’agit des indemnités et non du salaire. Le même décret en son article 10, renseigne que pour les internes des hôpitaux et les étudiants en formation, le taux de l’indemnité de garde est fixé à :

– 7000 FCFA/ jour, les jours ouvrés

– 10000 FCFA/JOUR, les week-ends et jours fériés.

 

 

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *