Brevet d’Etude du Premier Cycle: Au Collège d’Enseignement Général de Zogbo: Le Pam Romain AHOUANDJINOU donne le top officiel des épreuves écrites

197

Les candidats au Brevet d’Etude du Premier Cycle, session de Juillet 2020, composent depuis ce lundi 13 juillet 2020 sur toute l’étendue du territoire national.
A Cotonou, c’est le Premier Adjoint au Maire de la Ville M. Romain Randyx AHOUANDJINOU assumant l’intérim du Maire Luc Sètondji ATROKPO qui a donné le top officiel des épreuves écrites au Collège d’Enseignement Général de Zogbo dans le 9ème arrondissement. Il avait à ses côtés le Secrétaire Général du département du Littoral M. Serge Wilfried GBAGUIDI, les 2ème et 3ème adjoints au Maire de Cotonou respectivement M. Gatien Sèdami ADJAGBONI et Mme Irène Françoise BEHANZIN, sans oublier le directeur départemental des enseignements secondaires, techniques et de la formation professionnelle du Littoral M. Robert GBODJINOU.
Avant de procéder à l’ouverture officielle des enveloppes, l’autorité municipale a dopé le moral des candidats en les exhortant à la sérénité, à la concentration et à une bonne lecture des épreuves pour donner le meilleur d’eux-mêmes durant les trois jours de composition.
Après avoir prodigué ces conseils, le Maire a invité les candidats au respect strict des mesures barrières pour éviter la propagation de la pandémie du Coronavirus. Il en a profité pour rassurer les populations de ce que la Municipalité de Cotonou en appui aux efforts du gouvernement a doté tous les centres d’examen de matériels de lavage de mains, gels hydro-alcooliques, masques et tous autres instruments permettant aux candidats de composer en toute quiétude. Pour finir, l’autorité municipale a souhaité une bonne chance à tous les candidats.
Le représentant du préfet est allé dans le même sens en remerciant le Chef de l’Etat et son gouvernement pour les dispositions prises pour la tenue effective des examens de fin d’année en dépit de la pandémie de COVID-19. Il a, pour sa part, rassuré les candidats de ce que l’examen n’est pas un concours mais juste une évaluation des notions apprises au cours de l’année scolaire.
Après ce lancement officiel, les différentes délégations ont parcouru quelques centres de composition pour constater le déroulement effectif des épreuves. Il s’agit des centres de Vèdoko, de Suru-Léré et de l’école des amblyopes de Sègbèya où elles sont allées doper le moral aux candidats.
Au total, ils sont 18.802 candidats régulièrement inscrits pour la phase écrite de la session de juillet 2020 de l’examen du BEPC dans les 17 centres de composition retenus dans la commune de Cotonou.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *