Échos de l’Assemblée Nationale La Représentation soutient la pérennisation du Fonds français Muskoka au Togo

107

La Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan, a échangé ce jeudi 28 janvier 2021, au siège de la Représentation nationale, avec les agences du système des Nations-Unies et des parlementaires français sur les progrès réalisés par le Togo dans la santé maternelle, néonatale et infanto-juvénile avec le soutien du fonds français MUSKOKA. C’était en présence de l’Ambassadrice de France au Togo, Jocelyne Caballero et du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo, Damien Mama.

La séance de travail a été consacrée essentiellement à la présentation du bilan de la mise en œuvre du fonds français Muskokoa au Togo et l’engagement du pays en faveur de l’amélioration de l’accès des populations aux soins de santé de qualité.

En 10 ans le fonds français MUSKOKA a contribué à la baisse sensible de la mortalité materno-infantile au Togo. La mise en œuvre de ce fonds catalytique a permis au pays d’améliorer fortement ses indicateurs clés de développement en santé maternelle et infantile. Le pays a également enregistré des résultats probants en matière de l’amélioration de la santé et le bien être des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des adolescentes. Selon les données publiées par l’UNFPA, grâce au FFM, entre 2010 et 2020, 152000 grossesses non désirées, 54000 avortements provoqués et 400 décès maternels ont pu être évités.
Ces résultats encourageants ont été obtenus grâce aux différentes actions menées par les ministères de la santé, de l’action sociale, de l’éducation avec la mobilisation de l’UNICEF, de l’OMS, de l’UNFPA et de l’ONU Femmes.
Les parlementaires français ont fait un debriefing de leur mission à la Présidente de l’Assemblée nationale. Mission qui leur a permis de parcourir les différentes régions du Togo pour toucher du doigts les réalités sur le terrain et échanger avec les acteurs impliqués dans le projets et programmes relatifs à un meilleur accès aux soins de santé. Un bilan très apprécié par la mission.

Plus de détails à venir




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *