Amélioration du climat des affaires: Raouf Malehossou lève un coin de voile sur les facilitations douanières

72

Les opérateurs économiques savent davantage un peu plus sur les réformes mises en œuvre sur la plateforme portuaire notamment au niveau de l’administration douanière et du commerce extérieur. Au détour d’une séance d’échanges organisé le 29 avril dernier, le commandant Raouf Malehossou a levé un coin de voile sur les facilitations douanières.

Depuis 4 ans, la douane s’est engagée dans plusieurs réformes sous l’impulsion du gouvernement et le concours des partenaires. Grâce à la digitalisation des procédures, la modernisation de l’écosystème douanier béninois est devenue une référence dans la sous-région. C’est par ces mots que Raouf Malehossou a outillé l’assistance quant aux dispositions prises pour faciliter le commerce transfrontalier au port autonome de Cotonou.
Dans la même veine, il a fait savoir que la vision à l’origine des réformes est de faire de l’administration des douanes béninoises l’une des plus modernes à l’horizon 2022 et de faire du port autonome de Cotonou, un hub de développement économique au regard de sa façade maritime, une façade qui lui permet de desservir tous les pays de l’hinterland et le grand voisin du Nigeria soir une population de plus de 220 millions d’habitants. Pour le disciple de Saint Mathieu, la mise en place du Programme de vérification des importations piloté par Bénin Control a permis la maîtrise de la valeur en douane des marchandises, la mise en place du tracking qui permet de suivre toutes les marchandises , le suivi électronique des véhicules de transit, la dématérialisation des procédures de dédouanement via l’installation d’un portail électronique pour toutes les formalités afférentes aux transactions du commerce extérieur sur toute l’étendue du territoire national.
Énumérant les innovations, le commandant Malehossou a évoqué, entre autres, la mise à jour et la dynamisation du site web de la douane, la mise en service d’une ligne verte pour recevoir les plaintes des usagers et répondre efficacement à leurs différentes préoccupations, la gestion de l’agrément des commissionnaires en douane avec la gestion automatisée des cautions assortie de notification… toutes choses qui contribuent à renforcer la confiance et la satisfaction des usagers à l’égard des services douaniers.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *